• Accueil
  • Style
  • Partenaires
  • Vendre un album
    • Vendre un album
    • ma boutique
    • Artistes et groupes
    • Labels
    • En savoir plus
  • Mon compte
Addictions
SATAN JOKERS frappe fort à nouveau avec un retour au style à qui il a, beaucoup le considèrent, donné les bases : la Fusion Metal. Le tout enrobé de refrains accrocheurs plus mainstream...

Addictions

SATAN JOKERS

Label : REBEL Music - Copyright : Brennus Music - Date de sortie : 2011---
Styles : Métal Hard Rock
Promo Fan
Prix : 9.00 €
extrait non disponible Reine Cocaine 2:45 Ajouter
extrait non disponible Dealer (Dr Vice) 3:47 Ajouter
Substance Récompence 4:02 Ajouter
extrait non disponible Euphorie 4:35 Ajouter
extrait non disponible Appetit pour l'Autodestruction 3:13 Ajouter
Une Semaine en Enfer 3:26 Ajouter
extrait non disponible Effet Parano 3:38 Ajouter
Detox 3:44 Ajouter
Lune de Miel 3:47 Ajouter
extrait non disponible Mephedrone 3:17 Ajouter
Puzzle Cérébral 3:58 Ajouter
extrait non disponible Chute, Rechute 3:11 Ajouter
extrait non disponible Ma Vie Sans 3:30 Ajouter
“AddictionS”, c’est la rencontre peu conventionnelle entre SATAN JOKERS, groupe culte de Hard Rock né dans les années 80 qui a toujours eu une longueur d’avance sur la scène Metal hexagonale et Laurent KARILA, psychiatre-addictologue de renom auteur du best-seller “Une Histoire de Poudre” (Editions Flammarion), afin d’évoquer ensemble la lutte contre les addictions.
A la manière de Nikki Sixx avec son projet Sixx A.M, ils nous livrent un album-concept qui résume en 13 titres le parcours d’une personne qui rencontre la drogue et qui se retrouve dans une spirale addictive infernale, décide d’en sortir, chute, rechute, jusqu’à l’aspect rédempteur, le bout du tunnel, qui montre que l’on peut aussi revivre sans excès. Cet album sera accompagné d’un e-book de 13 chapitres suivant le déroulé de l’album destiné à servir d’objet de prévention des addictions et de support d’Art-Thérapie.
A l’heure où les problèmes de drogues grandissent et touchent toutes les classes sociales, ils insistent en particulier sur l’addiction à la cocaïne, substance considérée à tort comme moins dangereuse que l’héroïne, par exemple, mais dont la dépendance et ses complications sur la santé sont tout aussi importantes voire supérieures.
L’album a été produit par Renaud HANTSON et Laurent KARILA, les mélodies des 13 titres ont été écrites de façon à coller avec la force des textes et de ce qu’ils évoquent. Les rythmes rapides symbolisent l’euphorie des premières prises et la perte de contrôle face au produit (“Reine Cocaïne”, “Méphédrone”, “Appétit pour l’Autodestruction”). La force de certaines mélodies se trouve dans leur côté fédérateur (“Euphorie”, “Substance Récompense”, “Effet Parano”) et certains titres se font introspectifs avec des tempos plus lents évoquant les moments difficiles de prises de décision et d’arrêt de la consommation du produit (“Une Semaine en Enfer”, “Lune de Miel”, “Puzzle Cérébral”).
Après deux albums sortis en 2009 au moment de la reformation, une participation au HELLFEST la même année, plusieurs dates dont certaines avec Patrick RONDAT, la création de son propre festival (le SATAN’S FEST), SATAN JOKERS frappe fort à nouveau avec un retour au style à qui il a, beaucoup le considèrent, donné les bases : la Fusion Metal. Le tout enrobé de refrains accrocheurs plus mainstream, le groupe ayant déjà fait en 1984 une incursion dans un Hard Rock plus FM.
Il signe là un témoignage de la virtuosité de Pascal MULOT à la basse, Mike ZURITA aux guitares, AUREL à la batterie, qui entourent un Renaud HANTSON dont la voix dirige l’ensemble avec énergie, fougue et chaleur pour laisser place à l’émotion des textes forts de Laurent KARILA.
Un album qui doit faire date comme “Les Fils du Métal” en son temps…

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet album.