• Accueil
  • Style
  • Partenaires
  • Vendre un album
    • Vendre un album
    • ma boutique
    • Artistes et groupes
    • Labels
    • En savoir plus
  • Mon compte

Mal Rollo Para Los Nuestros

ZICMEUP TOUR 2009

FEOS HIJOS O BUENOS INMORTALES

Label : Astaban Events. - Copyright : FEOS HIJOS O BUENOS INMORTALES - Date de sortie : 2010----
Styles : Métal
Promo Fan
Ajouter l'album CD au panier
Prix : 10.00 €
CD EN STOCK LIVRAISON RAPIDE
Prix : 7.00 €
extrait non disponible Sin Corazones
extrait non disponible Duerme
extrait non disponible Rio de Janeiro
extrait non disponible Me Gustaría
extrait non disponible Wash Your Head
extrait non disponible Phobia
Feos Hijos O Buenos Inmortales

Signifiant mauvais fils ou bons immortels, a été créé en août 2003 par FABIÁN, auteur compositeur, interprète.
Revenons quelques années auparavant…
FABIÁN, le fondateur du groupe nait en 1969 en Uruguay.
Laissé pour mort et enfermé à sa naissance dans une baraque en bois au fond d’un terrain vague, il survit grâce à
une personne qui le nourri en cachette.
Ne sachant ni marcher, ni parler, c’est à l’âge de 3 ans qu’il est sauvé in extremis d’un incendie qui ravage la totalité des alentours.
Il est alors remis aux autorités qui décident de « l’euthanasier ». Effectivement sous une instabilité politique en Uruguay depuis le début des années 60 il n’y a pas de place pour un individu ne sachant ni se déplacer ni communiquer. En décembre 1972, Osmarino, le président du Club Juventud de Castillos, Uruguay, apprend l’histoire de ce gamin qui a failli mourir brûlé. Il décide de l’acheter aux autorités pour le donner à l’adoption. Sa fille, Raquel, l’adopte. Vous aurez compris dès lors la signification réelle de

Feos Hijos O Buenos Inmortales

L’idée originale du groupe a été pensée vers la fin des années 80,
le parolier entreprend la création physique du band, en Europe,
vingt ans plus tard.
C’est donc en 2003 que se concrétise

Feos Hijos O Buenos Inmortales

FABIÁN s'entoure de très bons musiciens venant
de divers horizons musicaux.
Mais avec le caractère trop engagé du compositeur,
les musiciens quittent le groupe les uns après les autres.

Feos Hijos O Buenos Inmortales

Aujourd’hui, c’est une coproduction avec MARCO.
MARCO dira « Il n’est pas toujours simple de débarquer sur des braises ». Peu à peu il a su comprendre, en rapport à la musique, la soif insatiable et quasi obsessionnelle de FABIÁN.
MARCO investit non seulement dans son matériel, mais aussi dans le domaine du son, car il monte un studio d’enregistrement pour
les propres compositions du groupe.

FABIÁN, c’est des débuts timides avec ses textes à l’eau de rose, pour palier sans doute à son besoin absolu d’amour.
Bien des thérapies plus tard ainsi qu’une prise de conscience sur le monde qui l’entoure, 2008 marque le début de l’offensive avec des textes engagés relatant son passé et toute son amertume
du monde, en chute libre d’aujourd’hui.
MARCO - guitare, IVAN - basse et RAMON - batterie
proposent des musiques de plus en plus
dévastatrices. En effet le style musical s’endurcit et devient une identité propre à

Feos Hijos O Buenos Inmortales

Avec leur néo-métal craché haut et fort, les bases sont enfin posées. Les trois musiciens au caractère bien trempé déploient une telle énergie qu’il va vous paraitre à chaque concert qu’ils
jouent pour la dernière fois.
Cette soif scénique ne peut que vous rallier
entièrement à leur cause !

FABIÁN dira un jour
« mieux vaut mourir que de vivre sans ses rêves »
il parlait sans nul doute de la musique, sa musique, sa fontaine de jouvence à l’état pur…
Dans le CD il y a de tout ceci ;-)

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet album.