• Accueil
  • Style
  • Partenaires
  • Vendre un album
    • Vendre un album
    • ma boutique
    • Artistes et groupes
    • Labels
    • En savoir plus
  • Mon compte
Breakout - EP
1er EP du groupe de Rock/Metal alternatif Messiah! Un mélange de mélodies et de riffs lourds et poignants caractérisent le son de cet album! Jetez-y une oreille!
Découvrez
Style
> Rock
> Métal
> Grunge
> Neo Metal
Localisation
> Midi-Pyrénées
> France métropolitaine
Si vous aimez...
> Deftones
> Incubus
> Foo Fighters

Breakout - EP

Messiah

Label : Messiah - Copyright : Messiah - Date de sortie : 2013--
Styles : Rock Grunge Métal Neo Metal
Promo Fan
Prix : 5.00 €
Cet album contient du contenu numérique (livret, photos...)
Breakout 04:21 Ajouter
Lost In Trouble 04:47 Ajouter
Your Fantasy 04:55 Ajouter
Ohio 03:50 Ajouter
Narcoleptic 05:16 Ajouter
Extrait de Chronique (Arnaud Digout) :

'Breakout –Messiah (2013)

Messiah est un groupe originaire de Lourdes, composé de 5 musiciens talentueux et leur premier EP, venant tout juste de sortir, je ne résiste pas au plaisir de vous parler de ce CD et de ce groupe que j’apprécie tout particulièrement. Pour ce faire, petit tour d’horizon de cet EP :

1) Breakout > Le morceau titre de l’EP démarre avec une basse saturée et claquante rapidement rejointe par un riff de guitares rythmiques très énérgiques mais laissant vite la place à un couplet tout en douceur, mettant en valeur la voix claire et douce de Josh. Le premier refrain reprend le riff principal et alterne chants clairs et plus saturés-forcés pour renforcer l’énergie du morceau. L’alternance Couplet-Refrain grimpe en intensité puis le pont instrumental arrive avec un entrelacement de riffs guitares-basse très réussi, puis brutalement les screams et un dernier riff saturé coupe l’élan pour revenir au refrain final.

2) Lost In Trouble pose des harmonies dès l’intro et le couplet file, haussé de rythmiques précises et incisives, qui continuent sur le refrain, puis le premier pont mélodique arrive avec les premiers chœurs et ici on sent de plus en plus la patte sonore du groupe, mélangeant les genres avec justesse et efficacité. Ce genre de composition rock très efficace montre aussi la facette « live » du groupe. Pour l’avoir vu, le groupe est très efficace sur scène et ce morceau le démontre très bien.

3) Your Fantasy est probablement constitué du riff le mieux construit de l’EP, énergique et posé à la fois. Les couplets calmes sont entrainés par la basse de Lauriane qui mène aisément à l’énervement des refrains. Les guitares sont soit puissantes, soit fines et très légères pour de petites touches harmoniques très appréciables. Les chœurs réalisés par Hugo qui s’occupe également de la batterie mettent très bien en valeur le chant lead. Le morceau constitue également une sorte de passerelle entre le début de l’EP et la fin que sont les deux morceaux suivants.

4) Ohio > Une plage contemplative entrecoupée de riffs saturés légers mais qui renvoient parfaitement aux couplets clairs tout en douceur et aux refrains violents où les cris sont les plus virulents. Un morceau tout à fait particulier, représentant à la fois le groupe comme il est, un mélange bien ficelé de mélodie et de force., mais aussi laissant une saveur presque mélancolique qui contraste avec le reste de l’EP. Très bon morceau et j’espère en entendre de nouveau de cette trempe dans un futur proche.

5) On achève le voyage avec l’hymne de Messiah, Narcoleptic. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le groupe, sachez que le public qui les suit ne manque pas d’attendre fébrilement ce morceau sur chaque set-list et on comprend pourquoi. Le morceau le plus représentatif de Messiah se construit encore une fois de passages calmes et de refrains saturés et puissants avec chants clair et hurlé, mais avec une chose en plus : le pont mid-tempo qui assoie un solo final bien foutu réhaussé de rythmiques et de touches légères dans les aigus (il y a trois guitares dans Messiah) qui forment un mur sonore compact et percutant sur scène.

En résumé, pour un premier effort, c’est un sacré effort. Beaucoup de qualités harmoniques qu’on ne trouve pas tous les jours dans le rock garage ni dans le métal vers lequel ils tendent de plus en plus. Seul petit bémol, la batterie un peu trop en retrait qui pourrait donner encore plus de force aux morceaux, mais si vous allez les voir en live, ce petit défaut sera vite effacé.

9/10'

Arnaud Digout.

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet album.