• Accueil
  • Style
  • Partenaires
  • Vendre un album
    • Vendre un album
    • ma boutique
    • Artistes et groupes
    • Labels
    • En savoir plus
  • Mon compte
Libérez Robert
Ce fut l'histoire d'une rencontre en l'an 2000 d'un musicien, compositeur, tout droit venu d'Espagne, qui ne parlait pas un mot de français.

Ce fut quelques années avant l'histoire d'un troubadour qui s'était entiché d'une guitare.

Libérez Robert

Robert Franson

Label : Robert Franson - Copyright : Robert Franson - Date de sortie : 2002----
Styles : Chanson Variété Variété Française Chanson à texte
Promo Fan
Ajouter l'album CD au panier
Prix : 15.00 €
CD EN STOCK LIVRAISON RAPIDE
Prix : 7.99 €
Rupture 3'05 Ajouter
Le riche virtuel 4'39 Ajouter
Graziella 5'06 Ajouter
Viens vers moi 5'30 Ajouter
L'abreuvoir 3'40 Ajouter
Trente ans 5'26 Ajouter
Poème 4'09 Ajouter
La boite à bobo 4'13 Ajouter
Ballade au grand jardin 3'57 Ajouter
Ma roulotte 3'14 Ajouter
Frimas 2'42 Ajouter
Liberté 3'46 Ajouter
Aurore 2'48 Ajouter
Si la guitare est apparue dans ma vie dans ma très jeune enfance, c'était à l'occasion des soirées barbecue, dans les villages Vacances, les VVF. Un adulte prenait alors la guitare pour animer les soirées et je demeurais fasciné par cet instrument et toute la magie qu'il pouvait opérer en moi à l'écouter.

Pourtant, ce fut bien des années plus tard que le déclic s'est produit en moi, lorsqu'un copain, guitariste dès l'adolescence vint habiter chez moi durant quelques semaines, la guitare et un sac à dos pour seuls bagages...

Ce fut comme une rencontre amoureuse, un coup de foudre ! C'était le "moment" où mes yeux pouvaient voir l'être désiré, pouvaient avoir envie de toucher cet être, et de l'apprivoiser !
Je demandais donc à mon ami de m'apprendre, sans relâche, chaque soir après la sortie de boulot, les accords, les rythmiques. Ce fut laborieux les premiers jours, mes doigts saignaient de douleur.

Les carnets de boyscouts "diapason" ont fait le reste : j'ai appris sans cesse de nouveaux accords, de nouvelles sonorités, essayé de nouveaux arpèges.

Et puis, si la guitare a fasciné mes jeunes années, Georges Brassens a fasciné mon univers poétique d'enfant.

Ce fut ma révélation d'enfance : il s'appelait Georges, et avait disparu l'année de mes 10 ans, alors que j'apprenais à m'émerveiller sur ses histoires contées au son de sa guitare.

Le reste, c'est un secret, c'est le secret de ma vie, et comme ce serait long, je vous invite à découvrir le premier album sorti en 2002 puisqu'un second se prépare et s'intitulera "l'envol du printemps".

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet album.